Multiplier les activités pour mes filles et moi !

0
1709

Une maman aimante, active et forte, voilà ce que je veux être pour mes filles. Aimante ce n’est pas bien compliqué, au contraire. C’est inné. On connaît le grand et véritable amour le jour où l’on pose le regard sur son / ses enfant(s) pour la première fois 🙂 Active, c’est, selon moi, être épanoui dans son travail et je m’y évertue chaque jour, surtout depuis la naissance de ma seconde fille où j’ai eu ce déclic d’être une femme active qui s’assume entièrement. Forte, le déclencheur fut la naissance de ma fille aînée. Je suis née, en quelque sorte, une seconde fois avec elle. Je suis passée du statut de femme enfant à femme bulldozer (pas physiquement attention. J’ai perdu les kilos pris pendant ma grossesse 🙂 ) Et je veux leur apprendre qu’elles peuvent devenir ce qu’elles veulent tant qu’elles s’en donnent les moyens. Faire des activités apporte du bien au corps et à l’esprit. C’est important pour être épanouie. Et je veux partager ça avec elles ! 🙂

Les activités avec Louane

Louane est allée à la crèche de manière occasionnelle vers ses 1 an et demi chez les moyens, puis la dernière année, elle y était à temps complet. Un peu avant cela, je l’ai mené chez les bébés nageurs. Cela n’a pas été tout rose à chaque fois, mais ce fut une bonne expérience pour toutes les 2 (et quelquefois avec son papa). Elle adore l’eau et n’a pas peur de sauter dans le grand bassin (encore avec les brassards vu qu’elle n’a pas encore 6 ans). Nous avons continué notre routine d’aller ensemble à la piscine en se rendant chaque dimanche matin à la piscine municipale du coin. Il y a eu un moment où se rendre dans les vestiaires c’était la crise (douche, habillage, coiffage). J’en arrivais à crier et je me souviens d’une femme qui n’avait rien eu de mieux à faire que me dire de ne pas faire ainsi, que ce n’était pas comme ça qu’on s’occupe d’un enfant. Et en plus en me criant dessus … Non mais quelle c…. de dire une chose pareille à une maman. Nous faisons toutes de notre mieux et se prendre des conseils à 2 balles, méchants, qui plus est, dans la tête ça n’a pour seul effet que celui de nous faire pleurer 🙁

Enfin bref …

Pour ses 3 ans, nous l’avions inscrit à la gymnastique. Alors, nous avions fait tout faux. Nous venions de déménager à Montpellier, elle rentrait à la maternelle donc nouveaux copains, nouvelles maîtresses (elles sont plus d’une à intervenir), nous faisions tout notre possible pour la rendre propre (elle n’avait 3 ans qu’en Novembre, donc ce n’était pas tout rose). Certains enfants sont en avance, mais ce ne fut pas le cas de Louane. Heureusement, l’école nous a aidés ! Au bout de 2 séances, nous l’avons donc enlevé. Ça devenait plus une corvée qu’autre chose. Autant la mener jouer au parc à la place et le dimanche matin, continuer comme prévu nos moments piscine entre filles. L’été qui suivit, elle a même fait du paddle avec moi au lac du Salagou, et elle a adoré. Elle m’en parle encore 🙂
Cette année, elle a 5 ans, elle a voulu faire de la danse. Et je suis contente, ça lui plait. Elle est toute contente d’y aller. A son école, ou plutôt l’autre centre géré par son école, ou elle va au centre aéré le mercredi, nous allons le jeudi de 17h15 à 18h à un cours de yoga parent-enfant. Je suis heureuse de partager ce moment avec elle 🙂 Ensuite le week-end, il y a les activités que tous les parents de la Terre connaissent : trottinette, vélo, ou même rollers (ce n’est pas encore ça pour celui-ci lol) au choix !!!

Et n’oublions pas la télé, même si j’essaie de réduire (pas en semaine, et pas des heures et des heures non plus le week-end). Actuellement, nous lui faisons découvrir les Disney de notre époque : La Belle et la Bête, la petite sirène … Avoir un enfant prend du temps, mais quel bonheur, quelle joie !!!!! 🙂

Les activités avec Elena

Elena est encore jeune. Elle a tout juste 6 mois au moment où j’écris ces lignes. Il est encore un peu tôt pour lui faire faire des activités. Pour l’instant, ce sont des promenades (aller au parc pour la grande, ou se promener quand sa soeur fait de la trottinette). Je la promène exclusivement en poussette. Je devrais plus me servir du porte-bébé. J’avais adoré. C’est juste par facilité car avec une poussette, il y a tout dessus. Pas besoin de porter le sac à langer. Quoique je pourrais la porter en porte-bébé, et pousser la poussette au cas où elle devient trop lourde pour moi. Nous avons une poussette YoYo, elle est très maniable. C’est une idée … mais ça fait beaucoup d’encombrement. A méditer … Sinon juste Elena en porte-bébé, et un sac à dos. Je pense que c’est mieux 🙂 Néanmoins, l’activité que je pense faire bientôt avec elle (je ne sais pas encore quand), ce sont les bébés nageurs. J’avais adoré avec sa soeur. Je veux aussi partager ces moments avec elle 🙂 Elle grandit tellement vite. Les jeux ensemble à la maison sont aussi très importants pour son éveil. Et faire participer sa soeur renforce leur lien 🙂 J’adore! … Mes bébés 🙂

Les activités de maman

Réussir à avoir une ou des activités lorsque l’on devient maman n’est pas chose facile. Mais nous ne sommes pas seulement des mamans, nous sommes des femmes aussi. Je pense que parvenir à se dégager du temps pour soi est important. Il faut l’aide du papa, ou de toute autre personne extérieure (grands-parents, cousin(e)s, tata, tonton, ami(e)s, …) en qui nous avons entièrement confiance. Pour ma part, c’est le papa qui m’aide, mes parents lorsqu’ils sont là (ils habitent à 200 km), ou ma cousine. Mais en général, je fais mes activités avec elle donc c’est le chéri qui s’y colle lol. Il adore, il partage des moments avec sa fille 🙂 En semaine, comme je suis mon propre patron, je fais mes activités au cours de la journée lorsque mes filles sont gardées (la maternelle pour la grande, et la nounou pour ma dernière). Ainsi, le soir je suis entièrement avec elles quand je les retrouve.

Coach sportif, yoga et piscine sont mes activités de la semaine. Le week-end, avant, c’était juste la piscine avec Louane (bien sûr je ne nage pas puisque nous sommes toutes les 2. On s’amuse, on saute dans l’eau, …). J’ai prévu de faire le triathlon XS du Salagou en mai prochain. Vélo et course à pied sont source d’entraînement supplémentaire. Je vais en vélo chez mon coach (10 min en moyenne pour l’aller, et idem pour le retour), et le week-end, j’essaie de me tenir à une séance de vélo ou course à pied-marche. Je pense, dans quelque temps, réussir à motiver mon chéri à faire de toutes petites randonnées avec les filles (Elena en porte-bébé sur lui). Et pourquoi pas aussi, faire du vélo en famille sur la piste cyclable qui va jusqu’à Lattes (pas si loin tous les 4. Nos filles sont jeunes quand même). Je regorge d’idées, mais pas évident de tout mettre en place. Il faut arriver à souffler aussi 🙂 L’organisation est la clé.

Et vous? Comment vous organisez-vous ?
Si vous avez des tuyaux, je suis preneuse 🙂

Article précédentMon coach sportif et Moi
Article suivantSortie vélo aux bords du Lez
La vie est une succession de choix. J'ai changé d'orientation professionnelle vers mes 25 ans pour vivre du web. Comment ? Avec le meilleur partenaire de la Terre (mon chéri), j'ai pu me former et travailler dans divers domaines : dropshipping, vente sur Amazon, référencement naturel, j'ai aussi rédigé des fiches produits, des articles de blog. A côté de ça, je mène une vie de maman épanouie. Oui je suis une maman qui déchire!!! ? Et une maman sportive qui plus est!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here