Sortie vélo aux bords du Lez

0
1484

Durant l’adolescence, régulièrement, je me suis mise à faire des sorties vélo seule, ou avec une amie. Ce qui était, au départ, dominé par une volonté de perdre quelques kilos s’est transformé rapidement en véritable besoin et passion. Je suis tombée amoureuse du sport. Accro aux endorphines 🙂 Idéal pour se vider la tête, se recentrer sur soi et ses objectifs, … au grand air 🙂 Faire du vélo, que des bienfaits !!!

Le vélo et moi

Je suis tombée dans la marmite d’accro au sport vers l’adolescence. Tout a commencé par le vélo, puis course à pied, et enfin natation. Seulement des sports individuels si tu remarques bien. Jamais douée en résultats sportifs, j’aime me dépenser simplement pour moi. Peu importe les résultats d’un chrono … Cependant, pas la peine de venir me le rappeler, je fais donc généralement du sport seule (Na! lol). C’est mieux pour mon égo 🙂 Au cours de mes divers déménagements, j’ai un peu oublié le vélo pour lui faire des infidélités avec mon maillot, bonnet et lunettes de piscine. Je ne pouvais pas tout mener de front entre le travail, ma vie personnelle, ma SEP (et mon traitement)… Mais après 2 bébés et une pratique de divers sports de manière régulière, je suis prête à m’y remettre 🙂

Arrivée à Montpellier, vélo OK

Quelque temps après mon arrivée à Montpellier, c’est avec ma cousine que je m’y suis remise. J’ai ensuite fait quelques balades seule du côté de Saint Georges d’Orques. C’est joli par là-bas. Ça me rappelle la piste cyclable où j’en faisais ado vers chez mes parents, à Trets (Les Michels, Fuveau, Rousset, Trets, … que de souvenirs 🙂 ). La plus longue balade fut sur une distance de plus de 40 km … en vélo électrique. Je sais ce que tu te dis “petite joueuse”. Peut-être. Mais pour suivre ma cousine sur une longue distance, c’était plus sûr. Puis, avec un vélo électrique, si tu ne pédales pas, ben tu n’avances pas. Ce n’est pas une motocyclette non plus :(. Ce fut l’unique fois où j’en ai fait. J’ai beaucoup aimé. Cela m’a permis de faire une longue balade :). Lorsque j’ai su pour ma seconde grossesse, j’ai préféré arrêter. On n’est jamais à l’abri d’une chute. 6 mois après mon accouchement, je suis prête à me remettre en scelle 🙂

Balade à vélo aux bords du Lez

A présent sur Antigone, Saint Georges d’Orques et ses alentours ne sont plus vraiment sur mon circuit. Dimanche dernier, j’ai pris mon vélo, mon smartphone et mes écouteurs (pas trop forts pour entendre ce qu’il se passe autour de moi) pour une balade sur les bords du Lez. A ce qu’il paraît écouter de la musique classique 20 minutes par jour développerait le cerveau. Dans tous les cas, cela ne peut faire aucun mal. Et c’était parti pour une bonne heure de détente sans aucun but si ce n’est se détendre et se dépenser :). J’ai finalement dépassé Lattes (sans trop le savoir, je l’avoue lol) et parcouru 14 km 🙂

Je suis contente de moi ! Pour une reprise, ça fait du bien. D’ailleurs j’ai dormi comme un bébé la nuit qui a suivi. Je recommande cette sortie, et je compte bien la refaire avec mes filles et mon chéri. Quelle belle après-midi!! Ça donne le smile 🙂

Petit bémol néanmoins : sur le net, où prendre la piste cyclable n’est pas un point très clair. Après c’est peut-être moi qui me pose trop de questions et qui ne sait pas lire une carte, mais je n’ai pas aimé ce manque d’explications à ce sujet (“Pu… on est en 2018 quand même … Ils sont pas fous… d’être clair …”). On souffle un bon coup et on y va.
Mon chéri m’a soufflé l’idée de prendre des photos pour expliquer en détail (point par point ou presque) où et comment prendre la piste cyclable en partant d’Antigone, comme moi, pour ceux et celles qui se posent la question (je suis pas toute seule j’espère). Bon en vélo, j’avoue que je n’aime pas m’arrêter. Quand je suis lancée, je suis lancée. Peut-être une prochaine fois. C’était ma 1ère fois en plus, il faut que je prenne mes marques 🙂

Au final, tout ça pour dire, que cette sortie est une excellente idée à faire en famille, et pourquoi pas même pique-niquer sur les bords du Lez (pas sûre que ce soit autorisé en vrai), ou même faire un arrêt au Marché du Lez, c’est sympa. Il y a même des pêcheurs.
Si tu en as les ressources et la motivation, tu peux même rejoindre Palavas pour une petite baignade et repartir 🙂
Une prochaine fois 🙂
A méditer 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here