5 conseils pour réussir l’animation d’une formation

Le

L’animation d’une formation requiert une bonne préparation pour impacter efficacement les participants. Pour favoriser chez ceux-ci une bonne acquisition des connaissances et compétences, l’animateur de la formation doit travailler sur certains points clés. Il s’agit de la méthodologie et des bonnes techniques d’animation. Comment préparer et réussir l’animation d’une formation ? Voici 5 conseils pratiques.

Préparer le contenu de la formation

Le contenu de la formation doit répondre aux objectifs visés par celle-ci. La réussite de votre animation en dépend grandement. Ces objectifs doivent être libellés pour répondre aux besoins de votre cible. Cette dernière peut être constituée de salariés d’une même entreprise, d’entreprises diverses, d’entrepreneurs ou encore d’étudiants.

Les objectifs pédagogiques ne sont donc pas les mêmes selon le cas. Pour cela, il faut identifier les besoins de votre auditoire et en tenir compte pour la préparation et l’orientation de votre contenu. Cette identification peut être faite en lançant des enquêtes ou échanges informels avec des acteurs de la catégorie visée. Vous ne serez que mieux éclairé pour l’élaboration du plan et du contenu de votre formation.

Préparer l’animation et le déroulé pédagogique de la formation

En plus d’un contenu de qualité répondant aux besoins de votre cible, il faut choisir les bonnes méthodes d’apprentissage. Selon le cas, vous pouvez associer une ou plusieurs méthodes d’apprentissage. Parmi celles-ci, il y a la méthode expositive, la méthode démonstrative et la méthode applicative. En fonction de celle adaptée à l’animation de votre formation, le scénario pédagogique et les outils nécessaires à la réussite sont élaborés.

Ensuite, il faut faire son plan d’animation selon un bon timing. Ce dernier se réfère aux rythmes d’apprentissage pour captiver l’attention des participants et optimiser leur assimilation. Un bon timing inclut l’orientation et le moment idéal pour faire sa communication. À cet effet, il faut noter que la concentration chez les adultes ne tient pas plus de 90 mn. Il faut donc prévoir des pauses régulières et savoir orienter sa communication en conséquence.

Préparer de bons supports de formation

Le support est d’une importance capitale. Il met en valeur le contenu de la formation. Il peut s’agir d’un PowerPoint et ses slides, d’une série de vidéos ou d’affiches, etc. Quel qu’il soit, le support doit être adapté à votre public cible et être bien soigné. Il doit être organisé en fonction du scénario d’apprentissage choisi. Pour ce, il ne doit pas être conçu à la va-vite.

Choisir un cadre favorable à la concentration

Le lieu de la formation a un impact important sur la concentration de l’auditoire et par conséquent sur la qualité de la formation. Pour éviter de mauvaises surprises, il faut veiller à réserver un cadre adéquat plusieurs jours à l’avance. Celui-ci doit avoir une bonne capacité d’accueil et être équipée de tables, chaises, vidéoprojecteurs, etc. Il doit être calme, agréable et bien placée pour être facilement accessibles aux participants.

Bien préparer son intervention

Pour qu’une formation soit animée avec succès, la capacité de communication du formateur est un élément central. Pour ce, il faut une bonne préparation en amont. Une bonne intervention implique une bonne maîtrise de la communication verbale et non verbale.

La première se réfère au choix des mots et aux intonations de la voix pour captiver l’attention des participants. Quant à la seconde, elle se réfère au langage corporel et à la bonne attitude que doit avoir le communicateur.

En suivant ces 5 conseils, vous êtes capable d’animer correctement votre formation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

La vie est une succession de choix. J'ai changé d'orientation professionnelle vers mes 25 ans pour vivre du web. Comment ? Avec le meilleur partenaire de la Terre (mon chéri), j'ai pu me former et travailler dans divers domaines : dropshipping, vente sur Amazon, référencement naturel, j'ai aussi rédigé des fiches produits, des articles de blog. A côté de ça, je mène une vie de maman épanouie. Oui je suis une maman qui déchire!!! ? Et une maman sportive qui plus est!

LIRE LA SUITE

Et si on parlait salaire en rédaction web

Lorsque l’on débute en tant que rédacteur web, il n’est pas évident de pouvoir prétendre à des prix plus...