Et si on parlait salaire en rédaction web

Le

Lorsque l’on débute en tant que rédacteur web, il n’est pas évident de pouvoir prétendre à des prix plus ou moins intéressants.
Il faut le dire : les plateformes de rédaction ne payent pas grand chose, et les clients font leur maximum pour baisser les prix.
Après tout dépend si vous êtes à la recherche d’un complément de revenu ou si vous désirez en faire votre profession.
Quelques heures par semaine ou un métier à temps plein, à quel “salaire” un rédacteur web peut prétendre ?
Voyons cela ensemble dans les lignes qui suivent.

Rémunération du rédacteur web, quelques points à savoir

Un rédacteur web est payé à l’article. Ce qu’il touche va dépendre de :
sa capacité d’écriture. Écrit-il rapidement ou non? Plus il écrit vite, plus il pourra rédiger du contenu, et donc encaisser.
le thème sur lequel il travaille. En effet, certains payent plus que d’autres.
sa qualité d’écriture. Un rédacteur débutant (“hésitant” un peu au départ), et un rédacteur confirmé ne sont pas au même niveau d’écriture, et leur rémunération s’en ressent.
le type de rédaction commandée. Un article de blog, par exemple, sera plus rémunérateur qu’une fiche produit.
le statut du rédacteur : est-il en micro-entreprise, ou en EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée), SARL … ?

C’est pour cette raison qu’un rédacteur web peut gagner 1000 comme 4000 – 5000 euros par mois.
Pas de secret, pour y arriver, l’expérience et le travail vous permettront d’atteindre vos objectifs et gagner davantage.
Se documenter, se former,, … c’est ce qui vous permettra de vous perfectionner et acquérir de nouvelles compétences.

Où vous mettiez 3 heures pour écrire un texte de 1000 mots sur un sujet pointu, comme la crypto-monnaie à vos débuts, vous ne mettrez plus que 30 minutes par la suite.

La rémunération d’une rédactrice web, plus en précisions

Cela ne correspond pas seulement à l’écriture de contenus, mais aussi à ce que tout cela englobe, comme la recherche d’informations, la rédaction (bien entendu), la relecture, la correction, et parfois aussi l’intégration sur un CMS.
Il est donc impératif d’être bien organisé pour être le plus rentable possible. Sinon, cela peut très bien ne pas valoir le coup et vous serez payé une misère.

Comment calculer sa rémunération pour un rédacteur web freelance ?

Comme j’ai pu l’expliquer dans une précédente newsletter, mieux vaut accepter une mission moins élevée en termes de tarifs, mais plus intéressante niveau rentabilité.
Je m’explique.
Selon vous, vaut-il mieux :
rédiger une commande de 10 articles de 700 mots à 10 centimes le mot sur les moteurs de bateau, soit 70 euros l’article pour un total de 700 euros la commande,
ou une commande de 10 articles de 700 mots à 5 centimes le mot sur un sujet plus léger comme le maquillage, soit pour 35 euros l’article pour un total de 350 euros la commande ?
La première option est tentante. 700 euros est toujours mieux que 350 euros pour un travail qui semble identique.
Mais considérez le problème autrement : vous y connaissez-vous en moteurs de bateau ? Pas trop non ? Travailler sur la première commande vous prendra plus de temps. Il faudra, en effet, vous documenter. Ce qui représente 3 heures de temps pour rédiger un article, soit un taux horaire de 23 euros.
Pour la seconde commande, par contre, vous n’aurez besoin que d’une heure pour écrire un article. Vous serez donc à un taux horaire de 35 euros de l’heure.
L’option la plus avantageuse est donc la seconde.
Le tarif horaire est donc à privilégier face au tarif au mot.

Rédacteur web salarié ou rédacteur web freelance ?

J’ai préféré la seconde option. Il faut le dire, c’est le choix que fait la majorité des rédacteurs web. Cela fait tout le charme de cette profession : être son propre patron et travailler comme bon nous semble.
Cela dit, la première option est possible.

Le salaire d’un rédacteur web salarié

Un rédacteur web n’évolue pas obligatoirement en freelance. Il peut très bien être salarié d’une entreprise, comme une agence web. Si l’on se base sur un salaire annuel, ils peuvent atteindre les 25000 – 30000 euros (par an donc). Tout dépend du secteur d’activité.
Un rédacteur web peut gravir les échelons et devenir ensuite responsable éditorial par exemple.

Rémunération d’un rédacteur web en freelance

Soyons clairs. Les revenus d’un rédacteur web en freelance débutant n’est pas le même que celui du rédacteur web confirmé, ou intermédiaire.

Combien gagne un rédacteur web en freelance qui débute ?

Un rédacteur web débutant se fait généralement la main, ou le clavier (bon d’accord je sors lol), sur les plateformes de rédaction pour 0,01 à 0,04/mot (0,01 = 1 centime). Un débutant en rédaction n’a pas acquis encore les automatismes. Il écrit donc moins vite qu’un autre rédacteur. Il doit se familiariser avec le fait de faire des recherches, synthétiser ses idées, structurer son article. Également, ses connaissances dans le SEO sont encore assez limitées. Il est nécessaire qu’il se relise à plusieurs reprises. Il doit travailler davantage sur la pratique du balisage HTML, et l’optimisation d’un article.

Un rédacteur web débutant est capable d’écrire en moyenne entre 1000 et 1500 mots. Ce qui correspond à 1 500 x 0,02 (soit 2 centimes le mot) par jour, soit pour un salaire de 30 euros/jour.
Ce n’est pas encore suffisant pour en faire sa profession principale.
Ce n’est pas grave. Il faut continuer, se former, travailler, et vous pourrez alors prétendre à plus.

Le salaire d’un rédacteur web intermédiaire

A ce stade, le rédacteur web :
sait travailler avec les briefs de ses clients ;
a des compétences en SEO ;
a déjà rédigé des fiches produits, articles de blog, et autres contenus ;
synthétise et structure son travail avec plus d’aisance ;
écrit plus rapidement. Il peut, à présent, écrire entre 2000 et 4000 mots/jour.

Il se situe entre 0,03 et 0,06 (soit entre 3 et 6 centimes) le mot. En une journée, avec disons 2 ans d’expérience dans le métier de rédacteur, il réalise :
5 fiches produits de 300 mots, pour environ 45 euros au minimum ;
1 article de 1000 mots (pour une agence web) pour 50 euros (0,05 centimes le mot. Il peut là se permettre d’augmenter ses tarifs) ;
1 article de blog à 1500 mots pour un client en direct pour 90 euros (0,06 centimes le mot).
Ce qui fait un total de 185 euros la journée pour 4000 mots, en tant que rédacteur web de niveau intermédiaire. Le résultat est donc assez plaisant. S’il est en micro-entreprise, il ne faudra pas oublier de déduire 22% de CA, ce qui donne 144,30 euros net. Joli joli je dis !!

Quelle est la rémunération d’un rédacteur web confirmé / expert ?

A ce stade, il connaît parfaitement ses sujets et écrit rapidement. Il rédige alors entre 5000 et 8000 mots / jour. Les différentes techniques de rédaction web n’ont plus de secrets pour lui.
Généralement, il ne travaille qu’avec des clients en direct, et plus avec des plateformes de rédaction. Il peut aller jusqu’à se faire payer au minimum 9 à 10 centimes le mot, voire certains jusqu’à 20-25 centimes le mot. Magnifique non ?

Imaginons que le rédacteur expert rédige un ebook de 7000 mots en 1 journée pour un client à 11 centimes le mot. Cela représente tout de même 770 euros. C’est tout simplement magistral !!

Combien gagne un rédacteur web SEO ?

Pour le rédacteur web SEO, le référencement naturel n’a plus de secrets. Il connaît les règles à respecter pour rédiger un article sponsorisé selon les attentes des moteurs de recherche pour permettre un trafic conséquent à ses clients.
Le rédacteur web se renseigne alors sur le volume de recherche d’un mot clé, ce qui lui permet d’axer son travail et de programmer un calendrier éditorial.
Ce calendrier est indispensable pour mener à bien une stratégie de contenu. Le rédacteur web SEO est alors plus efficace dans sa gestion des contenus (création et publication).

Maîtriser le SEO est un sérieux atout. C’est donc une raison suffisante pour prétendre à une rémunération plus élevée. Il peut prétendre à entre 5 et 11 centimes / mot par article.
Ce qui signifie que, pour un travail entre 3000 et 7000 mots par jour, le rédacteur web SEO peut gagner entre 150 et 770 euros par jour !! OUI OUI par jour !!!
Après, il n’est pas dit que tous vos clients accepteront de payer 11 centimes le mot …

Quel avenir pour un rédacteur web en freelance ?

Aujourd’hui, ce sont des dizaines de milliers de pages qui sont publiées quotidiennement.
Chaque seconde, à travers le monde, il faut compter :
29 000 Go chargés sur la toile ;
plus de 50 000 requêtes recherchées sur Google ;
et 10 pages supplémentaires sur Wikipédia.

Cela représente une quantité astronomique de contenus publiés. Ces contenus demandent des rédacteurs, et mieux encore : des rédacteurs web SEO pour être rédigés.
Plus il y aura de sites sur le web, plus les rédacteurs web seront nécessaires pour les écrire, mais aussi pour les rendre visibles grâce à leur expertise.

Le travail, ce n’est donc pas ce qui manque dans ce domaine assez concurrentiel. Il y a de la place pour tout le monde.

Tu veux en savoir plus pour te former à la réaction ? Viens jeter un oeil à ma formation en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

La vie est une succession de choix. J'ai changé d'orientation professionnelle vers mes 25 ans pour vivre du web. Comment ? Avec le meilleur partenaire de la Terre (mon chéri), j'ai pu me former et travailler dans divers domaines : dropshipping, vente sur Amazon, référencement naturel, j'ai aussi rédigé des fiches produits, des articles de blog. A côté de ça, je mène une vie de maman épanouie. Oui je suis une maman qui déchire!!! ? Et une maman sportive qui plus est!

LIRE LA SUITE

CDI ou entreprenariat, quel avenir pour le rédacteur web ?

Depuis plusieurs années, la profession de rédacteur web séduit un large public : étudiants, travailleurs indépendants, mamans au foyer,...