L’importance du copywriting dans une page de vente

Le

Super ! Vous avez trouvé un produit de qualité qui répond aux besoins de votre avatar client. Vous avez ainsi pu créer une offre irrésistible.

Pourtant vous ne réussissez pas à vendre. Le produit et l’offre sont là, mais ils ne convertissent pas. Comment remédier à cela ? Vous n’en dormez plus et ne parvenez pas à comprendre pourquoi les ventes ne décollent pas. Vous avez beau retourner cela dans votre tête, rien n’y fait.

Alors il est possible que vous n’ayez pas encore fait votre première vente ou bien que vos ventes soient insuffisantes.

En réalité, il vous manque quelque chose d’essentiel pour toucher vos prospects, un élément fondamental qui saura faire la différence et mutiliera vos ventes. 100% des entreprises qui l’utilisent vendent en masse.

J’arrête de vous faire languir et je lève le rideau : il s’agit du copywriting, ou comment vendre à l’écrit. Car toute situation, même à l’oral, est passée par une phase de préparation à l’écrit.

Il semblerait idiot pour une société dite “physique” de vendre sans embaucher des commerciaux. C’est exactement la même chose pour la vente par écrit et le copywriting.

Comment utiliser le copywriting en terme pratique ?
La page de vente reste le vecteur principal du copywriting pour persuader et vendre.

La page de vente et le copywriting, parlons-en

La page de vente est une page sur le web où vous allez faire la promotion d’un produit ou d’un service afin de le vendre. On peut l’assimiler à un vendeur électronique qui ferait son speech indéfiniment et à moindre coût.

Le copywriting est l’art de manier les mots pour inciter un prospect, ou potentiel client, à passer à l’action en achetant un produit ou service.
Un copywriting mal utilisé pourrait avoir l’effet inverse et pourrait ainsi être désastreux pour votre business.
Car la compétence-clé à toute affaire est de vendre, car sans vente une entreprise fait faillite et n’a donc plus de raison d’être.

Comment créer une page de vente efficace ?

Une page de vente efficace est une page qui convertit un prospect ou potentiel client en client. Pour y parvenir, elle doit respecter certains points et faire appel au copywriting.

Présenter le problème

Identifiez et définissez le problème de votre avatar, ou client cible, de manière précise afin qu’il se reconnaisse dans votre description. Ainsi, vous parlez le même langage, le potentiel futur client se sent compris et en confiance.
Vous allez pouvoir l’aider dans sa quête.

Mettre en avant les douleurs profondes du prospect

Pour réussir à convertir le prospect en client, il faut utiliser l’émotionnel, et pour cela mettre l’accent sur les souffrances induites par son problème.
Plus le problème est important et la douleur importante, plus il sera susceptible de souscrire à l’offre.
Un problème, qui génère une douleur infime, ne sera pas jugé urgent et pourra attendre.

Prenons l’exemple suivant : vous désirez perdre du poids, juste 2-3 kg, mais ce n’est pas un véritable complexe pour vous. De plus, c’est l’hiver.
Vous tombez sur une offre de compléments alimentaires pour perdre de poids, vous allez vous dire “ok parfait pour plus tard”, et vous n’acheterez pas le produit.
Par contre, si perdre du poids est un véritable complexe, c’est l’été, il fait chaud, vous rêvez d’aller à la plage en maillot, ou même sortir dans la rue en short ou en petite robe. Même perdre 2-3 kg va vous sembler très urgent, carrément vital pour certaines personnes. A ce moment-là, vous vous jetterez sur l’offre de complément alimentaire brûleur de graisse.

Sans douleur forte, un prospect ne se transformera jamais en client. Pour créer l’urgence d’achat, il faut appuyer là où ça fait mal, en l’occurrence sur la douleur générée par le problème de votre prospect.

Une page de vente qui convertit met en évidence les points sensibles, et insiste sur la douleur profonde du prospect.
Vous créez ainsi un sentiment d’urgence pour augmenter les chances que votre prospect achète votre produit ou service.

Présenter votre offre comme la solution

Vous le savez, votre offre va réellement aider votre prospect à régler son problème. Présentez-la ainsi de façon pertinente.

Ne faite pas qu’une simple description, mais mettez en valeur tous les bénéfices que votre offre va avoir sur la souffrance profonde de votre prospect.

Pour y parvenir, à l’avance, cerner les motivations, les envies, les désirs, les besoins de votre avatar pour lui présenter avec pertinence tous les bénéfices de votre offre, en quoi elle représente LA solution à son problème.

Pour revenir sur mon exemple précédent, un client n’achète pas un complément alimentaire pour perdre du poids parce qu’il contient telle ou telle substance (du moins pas en majorité), mais parce qu’il permet de lui faire perdre 5 kg en un mois et ainsi pouvoir mettre son joli bikini pour ses vacances à la plage.

Ce qui importe aux yeux du prospect, ce n’est pas le produit en lui-même mais les bénéfices qu’il va en tirer.

Il est donc primordial d’étudier la psychologie, les intentions d’achat, le comportement, mais aussi les motivations de votre avatar.

Employer un ton adapté

Il n’existe pas de manière définie, voire généraliste, de s’adresser à un prospect.
Selon votre avatar, l’offre et le problème à résoudre, vous pourrez déterminer la meilleure manière de lui parler (profil psychologique, professionnel, âge, …).

Pour adapter le ton employé, il est fondamental de cerner le profil psychologique de votre client cible.

Tutoyer ou vouvoyer ? Cela va dépendre du contexte, tout comme la syntaxe, la manière de vous exprimer.

Pour vous assurer de ne faire aucune erreur dans votre communication, ciblez une liste de mots, un vocabulaire spécifique à intégrer dans votre page de vente.
Pour accroître son taux de conversion, adressez-vous à votre prospect de la même manière qu’il se serait adressé à vous.

J’ai récemment lu un livre sur ce sujet où on capte plus rapidement l’attention d’une personne en calquant notre gestuelle, notre vocabulaire à son comportement. Attention, je ne parle pas de le singer, mais simplement d’agir comme il le fait lui-même.
Réfléchissez-y : vous ne vous adresserez pas de la même manière, pour délivrer un même message, à un enfant qu’à un professeur de lettre ou encore qu’à votre père.
C’est la même chose ici.
Il faut adapter sa communication selon sa cible.

En résumé, les 3 points fondamentaux à respecter, pour une page de vente efficace, sont :
savoir à qui vous vous adressez (définir votre client cible ou avatar) ;
connaître votre produit ou services (ses avantages et bénéfices) ;
adapter votre communication à votre cible.

Vous l’aurez compris, le copywriting est l’élément fondamental qu’il ne faut surtout pas mettre sur le banc de touche pour décupler ses ventes. Il est l’outil indispensable à tout commerce et toute situation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

La vie est une succession de choix. J'ai changé d'orientation professionnelle vers mes 25 ans pour vivre du web. Comment ? Avec le meilleur partenaire de la Terre (mon chéri), j'ai pu me former et travailler dans divers domaines : dropshipping, vente sur Amazon, référencement naturel, j'ai aussi rédigé des fiches produits, des articles de blog. A côté de ça, je mène une vie de maman épanouie. Oui je suis une maman qui déchire!!! ? Et une maman sportive qui plus est!

LIRE LA SUITE

Et si on parlait salaire en rédaction web

Lorsque l’on débute en tant que rédacteur web, il n’est pas évident de pouvoir prétendre à des prix plus...